A l' EAU citoyens

Jeudi 28 mars la classe de 1ère BAC PRO Aménagements Paysagers et Conduite de Productions Horticoles s’est rendue en Charente Maritime pour une journée de visites centrées sur la thématique de la ressource naturelle EAU, traitée dans les enseignements de Biologie-écologie et de Physique-Chimie.

La matinée a été consacrée au traitements des eaux usées avec  la découverte de la station de lagunage de Rochefort. Cette station d’épuration des eaux usées basée sur la mixité entre prétraitement physiques et chimiques et éco-épuration des eaux est la plus grande d’Europe. Elle est établie sur une ancienne zone marécageuse et comporte 35 hectares de lagune (1 hectare pour 1000 équivalents habitants).

Les animateurs de la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) en charge de la valorisation du site ont permis aux élèves de comprendre toutes les étapes du traitement des eaux usées : dégrillage/dessablage, décantation puis éco-épuration grâce au transit pendant une période de 3 mois dans les bassins de lagunage. L’action conjointe du vent qui aère l’eau, des ultra-violets (UV) qui désinfectent les bassins peu profonds, permet à toute une chaîne alimentaire de se mettre en place avec le développement de phytoplanctons et de zooplanctons. Une vraie manne pour les nombreux oiseaux sédentaires ou migrateurs qui viennent se nourrir et nicher dans les roselières du site.

Les élèves ont pu voir également comment étaient réutilisées les boues issues des traitements par le biais de la méthanisation, et du compostage. Au final, l’eau épurée est rejetée dans le fleuve Charente avec la qualité « eau de baignade ».

L’après-midi les élèves ont été initiés à la production et la gestion d’eau potable à l’usine de production de St Hyppolite. Ils ont pu découvrir les différents traitements physico-chimiques de l’eau prélevée sur la Charente, mais aussi différents grâce à différents ateliers être sensibilisés à la préservation de la ressource en eau. Les échanges ont été riches et instructifs autour notamment des écogestes à mettre en oeuvre au quotidien. Merci aux deux animateurs de la RESE pour leur pédagogie engagée.